review nt-h2

Expérience • Noctua NT-H2 et lingettes NA-CW1

Quel gain face à la NT-H1 ?

 

Voilà près de 12 ans que Noctua a lancé sa NT-H1. Cette excellente pâte thermique est même depuis une bonne paire d’années notre référence, si bien qu’elle remplace tous les pads thermiques que nous pouvons trouver sur les systèmes de refroidissement que nous testons. Oui, mais voilà, il y a bien un moment ou il faut apporter du neuf, non ? C’est pourquoi en ce début d’année 2019, le hibou nous a pondu quelques nouveautés. Premièrement, un tube de 10g de NT-H1 fait son apparition. Ensuite, un petit produit qui se nomme NA-SCW1 et qui n’est autre qu’un pack de lingettes permettant de bien nettoyer le heatspreader de notre processeur. Enfin, et ce sera le sujet de notre petite expérience du jour, une nouvelle pâte thermique sobrement appelée… NT-H2 ! On vous présente tout cela en détail avant de vérifier son efficacité.

 

review nt-h2

 

 

 

• présentation

Le nouveau conditionnement en 10g des NT-H2 et NT-H1

Nouveau conditionnement et lingettes du bundle NT-H2

 

La nouvelle pâte thermique NT-H2 est proposée en deux formats : une seringue de 3,5g permettant jusqu’à 20 applications et une seringue de 10g qui elle pourra servir jusqu’à 60 fois selon la taille de votre CPU. Avec ce nouveau produit, la marque ajoute trois lingettes NA-SCW1 pour le petit format et 10 avec le gros volume. Le visuel reste comme toujours sur les tons blanc et bordeau chers à la marque au hibou. 

 

La pose selon les recommandations de NoctuaUne fois les tests passés et le ventirad retiré

La NT-H2 à la pose et après les tests

 

Ce qui change ici, c’est principalement la texture du produit. Plus fluide, du fait de l’utilisation de particules d’oxydes de métal plus fines, elle devrait s’étaler plus facilement sur le CPU, sous la pression du système de refroidissement. La résistance thermique est plus basse, la plage de fonctionnement plus élevée (de -50 à 200°C, et jusqu’à 110°C pour la NT-H1), ce qui devrait, selon les dires du fabricant, nous faire gagner quelques précieux degrés. Bien entendu, nous n’allons pas simplement boire ses paroles, mais tester tout ça ! Sachez également que la pâte thermique n’est toujours pas conductrice, donc aucun risque de cramer l’électronique.

 

Spécifications NT-H1 NT-H2
Poids 3.5g et 10g
Volume

1.4ml en 3.5g

4ml en 10g

1.2ml en 3.5g

3.6ml en 10g

Desnsité 2.49g/cm3 2.81g/cm3
Plage de fonctionnement -50 à 110°C -50 à 200°C
Temps d’utilisation (recommandé) Jusqu’à 5 ans
Bundle /

3xNA-CW1 (3.5g)

10xNA-CW1 (10g)

Prix

7,90 les 3.5g

14,90€ les 10g

12,90 € les 3.5g

24,90€ les 10g

 

Les lingettes NA-CW1 sont disponibles en pack de 20 ou dans le bundle des NT-H2. Il s’agit de lingettes imbibées à l’odeur légèrement fruitée. Sans en avoir la confirmation il semble que ce soit de l’acétone. Le format est assez pratique et vous évitera l’engueulade quand madame cherchera son dissolvant et ses disques de coton, qui traineront sur votre bureau.

 

En ce qui concerne le prix, la NT-H2 est vendue 12,90 € en 3,5g et 24,90 € dans sa version 10g. À côté de cela, le prix de la NT-H1 ne bouge pas puisque nous trouvons toujours les 3,5g à 7,90 € et la seringue de 10g est annoncée à 14,90 €. Et si vous voulez tester les lingettes, il vous en coûtera 7,90 € le pack de 20 unités. Maintenant que l’on sait tout, voyons comment se comporte la NT-H2 en pratique.