review eisbear extreme

Test • Alphacool Eisbaer Extreme

L’aio vraiment extreme ?

 

Les AIO c’est bien, mais les possibilités de faire évoluer le circuit sont minces, voire nulles. Le watecooling « maison » est une solution si l’on souhaite quelque chose de complet. Par contre le choix des pièces peut devenir un casse-tête. La solution réside dans les modèles hybrides proposés par des acteurs tels qu’EKWB et Alphacool. Nous avons pu tester l’EK-XLC Predator 240 du premier, l’Eisbaer 240 du second, sans compter le H220-X de Swiftech qui lui aussi est un modèle hybrid. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à une solution de chez Alphacool, qui se rapproche du fait maison, avec un look d’AIO du futur et une possibilité de faire évoluer le circuit. Il s’agit de l’Eisbaer Extreme en 280 mm. Les composants intégrés sont piochés directement dans le catalogue de la marque. Le résultat esthétique est intéressant, mais ce sont les performances qui nous intéressent le plus. Avant de voir comment l’engin se comporte, nous allons le décortiquer dans notre traditionnelle présentation.

 

review eisbear extreme