review athlon 200ge

Test • AMD Athlon 220/240GE


• Consommation

Intéressons-nous à présent au besoin énergétique des différents processeurs. Nous mesurons ici la consommation totale à la prise, mais aussi sur les lignes 12 V de la carte mère.

 

Centrale nucléaire

 

Commençons par la consommation au repos, les Athlon 2x0GE s’avèrent le plus vertueux à ce niveau, même si l’écart avec ses concurrents et grands frères restent limités. Seul l’A10-7890K dénote du fait de la carte mère/mémoire, comme en témoigne la valeur bien plus raisonnable mesurée sur le 12 V pour ce dernier.

 

 

En charge via Handbrake, les Athlon 2x0GE se positionnent suivant leur fréquence, mais les écarts sont à nouveau très réduits entre CPU. En jeu (DOTA 2) le classement est inversé (et maintes fois vérifiés), nous suspectons que les 220/240 disposent d’un « surplus de puissance CPU » dans ce jeu par rapport à ce que peut débiter l’IGP, conduisant à une moindre consommation de cette partie pouvant expliquer les écarts au global.

 

 

 

• Efficacité énergétique

Tentons d’établir un indice d’efficacité énergétique en croisant consommation et performance sous Handbrake et DOTA 2. Si l’augmentation de fréquence CPU se fait au détriment de l’efficience lorsque seule la partie CPU est sollicitée, ce n’est pas le cas en torturant le GPU interne, où les nouveaux venus font légèrement mieux que leur petit frère. C’est également bien mieux que les puces bleus, pénalisées par leur IGP asthmatique !

 

 

 

• Températures

Poursuivons par un petit coup d’œil aux différentes températures relevées pour nos protagonistes durant le test d’encodage H.264. Pour rappel, les refroidisseurs utilisés sont ceux livrés avec les processeurs. Compte-tenu de sa consommation de moineau, l’Athlon 200GE reste à des températures très confortables, le 220GE faisant de même, seul le 240GE dénote quelque peu finalement, rien de dramatique toutefois, d’autant que le refroidisseur très light fourni est le même pour les 3 puces. Bon point, en charge ce dernier s’avère très peu audible avec 25,8 dBA mesurés pour les 200/220GE, on frôle les 30 dBA avec le 240GE par contre.

 

 

 

• Overclocking

Finissons par un petit coup d’œil à l’overclocking de nos CPU. Officiellement cette pratique n’est pas possible, tout du moins si on utilise Ryzen Master qui vous le fera comprendre à son lancement. 

ryzen masterRyzen Master et Athlon 2x0GE

 

Lors de notre test de l’Athlon 200GE, il n’était pas non plus possible de changer les coefficients du processeur sous le bios de notre carte mère. Depuis, MSI a publié de nouvelles mises à jour et c’est à présent possible y compris sur le plus petit des trois, nous avons d’ailleurs mis à jour le dossier correspondant.

 

Overclocking via le biosL’overclocking via le bios MSI

 

Les 2 CPU atteignent un plafond aux environs de 3,9 GHz. Rappelons à toutes fins utiles que l’overclocking reste une loterie selon la qualité du silicium. De quoi gagner au niveau des fréquence 15,4 % pour le 220GE et 11,4 % pour le 240GE, les 2 finissant avec une consommation de 35 W absorbée sur les lignes 12 V.

 

Athlon 220GE et 240GE overclockésCPU-Z Athlon 220GE et 240GE overclockés

 

Récapitulons l’overclocking des Athlon 2x0GE dans le tableau suivant, sachant que nous utilisons pour cela le ventilateur livré, afin de vérifier s’il est possible de tirer davantage de ces CPU sans surcoût. On notera une élévation de la température (une dizaine de degrés au maximum) et des nuisances sonores (~33 dB(A) pour les 3), les valeurs restant tout à fait acceptables à chaque fois.

 

Désignation Fréquence max. OC tension requise consommation @stock (12V) consommation après OC (12V) température @stock température après OC Gains (Cinebench)
Athlon 200GE 3,85 GHz 1,3 V 22 W 36 W 49°C 60°C +11,8 %
Athlon 220GE 3,925 GHz 1,3 V 24 W 35 W 49°C 60°C +10,1 %
Athlon 240GE 3,9 GHz 1,3 V 27 W 35 W 53°C 59°C + 6,5 %

 

Il est temps de passer au verdict page suivante.