intel optane h10

Intel annonce officiellement ses Optane H10

Et si nous cherchons à mettre de côté un peu les versions « barrette de RAM » des SSD Optane pour voir ce que nous propose Intel de nouveau ? Aujourd’hui le fabricant annonce une nouvelle version de ses SSD haute vitesse en combinant 3D Xpoint et NAND QLC classique avec ses Optane H10. Une version qui combine en une deux solutions souvent côte à côte – quand Optane est utilisé – avec une mémoire 3D Cpoint dérivée des modules NVMe déjà existants et d’une mémoire QLC en 3D provenant de chez Intel, mais dont les caractéristiques de gravure ne sont pas transmises.

Ici le système reprend en partie une technologie déjà existante qui est l’utilisation de mémoire Optane pour faire office de cache à la mémoire NAND mais pas que, elle sert aussi de cache « général » aux applications afin de réduire les latences de chargements (jeux, création photo, édition vidéo…). Bref, le concept était déjà en prévision depuis quelques temps, ce qui est intéressant c’est que nous avons enfin des détails techniques maintenant.

 

intel optane h10

 

Alors quoi de bien neuf après cette introduction officielle ? Quelques confirmation déjà, le module sera bien compatible uniquement en M.2 PCIe x4 car il se divise en deux morceaux : 2 lignes pour le module Optane, deux lignes pour le module NAND. Le format sera du M.2 2280 qu’importe la capacité en simple face, l’endurance donnée pour 300 TBW et des performances en SSD brut qui ne font pas rêver pour du NVMe : lecture/écriture séquentielle à 2400/1800 Mo/s et lecture/écriture aléatoire de 4 ko à 32k/50k IOPs. Il faudra espérer que l’utilisation du mode Optane par l’OS permettra de booster un peu tout ça, celui-ci sera reconnu normalement par Windows à sa sortie.

 

Autre point, le module n’est compatible qu’avec les chipsets de génération 300 et les processeurs de 8e génération et plus, encore de quoi forcer la main alors que les versions existantes sont compatibles avec les chipsets 200… Autre gros point noir ces SSD sont destinés principalement au marché des ordinateurs portables et ne seront pas vendus en retail dès la sortie, Intel ayant un partenariat avec quelques marques pour en faire une exclusivité – comme quoi ça n’arrive pas qu’avec l’Epic Store – probablement dans des situations où ce format sera à son avantage. Il faudra donc attendre pour réaliser des tests maisons sur des machines de guerre de 15 kg tout en faisant gaffe que certains ne profitent pas de truquer la quantité de RAM à la vente…