hub usb sextoy

Quand un étudiant de fac américain tue 58 000$ de matériel à la clef USB

En voici une histoire cocasse : Vishwanath Akuthota, un étudiant indien de 27 ans dans une université de New York (College of Saint Rose) est allé faire une attaque du matériel informatique à… la clef USB tueuse. Pour deux centaine d’euros, il est possible de se procurer sur le net l’un de ces appareils qui va envoyer une surcharge dans le port et ainsi endommager la carte mère.

 

Si l’USB 3.1 Gen2 est bien censé rajouter des protocoles d’identification afin d’éviter ce genre de méfait, ceux-ci restent encore contournables, ce qui a permis au malfrat de rendre HS pas moins de 59 PC et 7 macs, ainsi que quelques moniteurs et autres tableaux numériques possédant ledit port. Les dommages sont estimés à 51 000$, et le temps du personnel passé à tester l’intégralité du matériel à 7 000$, faisant passer le coût total de l’opération à pas moins de 58 000$, aïe !

 

Pour ces actes, le monsieur, plaidant coupable, risque 10 ans de prison ferme accompagnés de 3 ans sous contrôle judiciaire et 250 000$ d’amende : de quoi vous décourager d’une vendetta personnelle de ce type ! Fait amusant, le suspect s’est filmé lui-même et semblait avoir un différent avec un individu proche de l’établissement, bien que le motif de l’action ne soit pas encore totalement élucidé. (Source : TechSpot)

 

hub usb sextoy

Sinon, il y a aussi d’autres moyens de l’avoir bien profond avec de l’USB…