micro 9300 nvme

Un SSD chez Micron pour… l’IA ?

L’IA serait-elle en train de devenir le RGB des professionnels ? Si les avancées récentes dans le domaine de l’apprentissage automatisé sont souvent impressionnantes, il ne faut pas oublier que tous les usages ne sont pas possibles avec ces bouzins, et que parfois un simple filtrage à base d’algorithmique déterministe classique suffit.

Cela n’empêche pas Micron d’aller présenter sa nouvelle série de SSD professionnels nommée 9300 comme étant spécialement développée pour le machine learning. Il faut dire que les faibles latences – 86 µs en lecture, 11 µs en écriture – ainsi que les performances décoiffantes de 3,5 Go/s en séquentiel pour 150 KIOPS en écriture aléatoire (pour le plus gros modèle), alliées à une consommation électrique réduite de 28% par rapport aux précédents 9200 – mais toujours autour des 14 à 21 W par SSD – en font un outil de choix pour les applications brassant de la donnée en masse. Niveau capacité, la firme se targe également de concurrencer les HDD avec un maximum de 15,36 To (via 32 namespaces NVMe), de quoi sérieusement faire baver. Pour ce modèle, l’endurance sera de 33,6 Po, ce qui correspond à une utilisation industriellement intensive du disque.

 

Pas de prix pour le moment, mais vu la clientèle visée, cela vaut probablement mieux. Il y aura néanmoins deux séries : les 9300 Pro disponible en trois capacités : 3,84, 7,68 et 15,36 To, et les 9300 Max en 3,2, 6,4 et 12,8 To, les premiers étant légèrement moins rapides et endurants que les seconds, probablement que ce sont les mêmes SSD avec une allocation de 20% du stockage pour le cache (TRIM et garbage collector) sur les seconds pour les rendre plus performants, mais nous resterons dans la supposition pour éviter le suppositoire de la honte. Pour le reste, le raccordement se fait en NVMe via une prise U.2 (raccordée en PCIe 3.0 x4) qui ne fait toujours pas de musique. Enfin, la technologie embarquée est de la NAND 3D à 64 couches de la firme en version TLC sans mention faite du contrôleur, très probablement maison. De quoi séduire votre responsable de centre de calcul ? (Source : EETimes)

 

 
micro 9300 nvme