review gtx1650

Test • NVIDIA GeFORCE GTX 1650

L’entrée de gamme Turing

 

Initiée en septembre 2018, la migration des cartes graphiques grand public du caméléon vers l’architecture Turing touche à sa fin, avec l’arrivée des modèles d’entrée et moyen de gamme pour joueur. Alors que le nouveau node de gravure 7 nm commence à être accessible aux GPU, comme en témoigne la commercialisation de la Radeon VII, NVIDIA a opté pour un certain conservatisme à ce niveau, en se limitant pour toute la gamme au 12 nm, optimisation du précédent 16 nm FinFET de TSMC. La densité reste en conséquence similaire, conduisant à une inflation de la taille des dies du fait de l’accroissement du nombre de transistors embarqués. Introduite en février, la série 16 utilise des puces moins complexes, du fait de la disparition des unités dédiées à l’accélération du Ray Tracing  / IA, mais aussi de la réduction de la puissance brute. Après les GTX 1660 Ti et GTX 1660, voici venu le tour de leur petite sœur, alias GTX 1650, lancée il y a quelques jours à un tarif indicatif de 159 € et utilisant un nouveau GPU TU117. Pour quels résultats en jeu ? Réponse à cette question dans notre dossier, à l’aide de notre protocole de test mis à jour et exécuté sur 14 solutions graphiques.

 

review gtx1650

 

• Les tarifs dans la vraie vie ?