nvidia rtx tu106 400a

Fini les variantes « -A » des puces Turing chez NVIDIA pour les RTX 2070 et 2080 ?

La plupart d’entre vous se souviendront peut-être qu’avec Turing NVIDIA avait introduit un tri additionnel de ses puces, les unes – les variantes TU10X-400A – plus capables que les autres – les TU10X-400 -, et les premières étaient ainsi réservées exclusivement aux modèles overclockés d’usines, mais aussi les GeFORCE Founders Edition, bien sûr. En gros, les puces étaient séparées selon leur potentiel d’overclocking et leur consommation, instaurant par cette occasion une disparité artificielle supplémentaire entre les différentes références d’un même GPU.

 

nvidia rtx tu106 400a

D’la bonne !

 

Évidemment, avec ce tri « plus flexible », NVIDIA pouvait maximiser la disponibilité de puces fonctionnelles et commercialisables en attendant que les rendements du 12nm s’améliorent encore chez TSMC.  En tout cas, cette situation valait jusqu’ici pour toutes les premières GeFORCE Turing, à savoir RTX 2080 et RTX 2080 Ti, et plus tard la RTX 2070.

Mais voilà, il se trouve qu’on arriverait finalement au bout de cette segmentation secondaire d’après les informations obtenues par Tom’s Hardware Germany auprès des revendeurs et des partenaires de NVIDIA. Ces derniers affirment que NVIDIA arrêtera prochainement d’offrir deux variantes des puces Turing des RTX 2080 et RTX 2070 – respectivement connues en  tant que TU104-400 et TU106-400.

 

nvidia rtx tu106 400

 Et d’la moins bonne !

 

En somme, cela devrait surtout indiquer que les rendements et la qualité de la production de Turing se seraient nettement améliorés entre-temps, et d’une certaine manière c’est une bonne nouvelle pour les futurs acheteurs qui profiteraient donc (en principe) d’une puce légèrement supérieure pour le même tarif. Apparemment, NVIDIA procédera aussi prochainement à la distribution d’un nouveau vBIOS pour les puces non-A pour permettre aux partenaires de flasher les cartes existantes avant leur commercialisation.

 

Bref, ce serait un changement relativement anecdotique pour beaucoup, certes, mais dont personne ne devrait s’en plaindre. Par contre, aucun mot n’aurait été dit à propos de la RTX 2080 Ti ni de l’avenir de ses puces TU102-400 et TU102-400A, et si NVIDIA continue encore à proposer les deux à ses partenaires. (Source)