apple macbook pro 12 pouce 2018

Le Macbook Pro, enfin sous Ice Lake ?

Alors que Microsoft a réussi à rafler de l’Ice Lake pour sa Surface, Apple n’a pas eu cette chance (monnaie ?) et, si c’est toujours bien chez les bleus que la pomme se fournit, il s’agit encore de puces en 14 nm ++++. Du coup, nos piliers de comptoir en ont vite déduit que la firme de Cupertino allait dans un avenir plus ou moins proche venir se servir chez le concurrent, et toc, affaire pliée, Jeffrey, remets-nous des glaçons.

 

apple macbook pro 12 pouce 2018

 

Mais, bien évidemment, tout n’est pas si simple. Rien que d’un point de vue de développement logiciel, Apple a fort à gagner à rester chez son partenaire Intel, histoire de ne pas perdre les optimisations effectuées sur son implémentation du jeu d’instruction x86. C’est ainsi que nous ne sommes pas vraiment surpris de trouver une rumeur, non officielle, cela va de soi, argumentant en faveur d’un éventuel peut-être (si les planètes sont alignées) MacBook Pro 13″ sauce i7-1068NG7, chiné sur un Time Spy. À en croire la convention de nommage, cela signifie de l’Ice Lake, puisque le 1068G7 (sans « N ») est un quadcore hyperthreadé moulinant entre 2,3 et 4,1 GHz, corroborant la détection automatique du benchmark qui le place également à 28 W de TDP.

 

Pour le reste, nous constatons en vrac la présence possible de 32 Go de RAM et 2 To de SSD, mais puisque les modèles restent relativement configurables chez la pomme, difficile d’en déduire quoi que ce soit de constructif. De quoi offrir 20 à 30 pour cent d’amélioration du score selon la fuite, il ne reste qu’à attendre le bon vouloir de son constructeur pour une possible officialisation. (Source : NotebookCheck)