adata ddr4 xpg d50

ADATA XPG SPECTRIX D50, pour illuminer toute la night

ADATA nous avait présenté en 2019 sa XPG Hunter, très sobre et sans LED, une denrée rare en ces temps. La marque lance cette fois-ci une nouvelle gamme de DDR4 propulsée au RGB et aux très hautes fréquences. Les heureux élus sont les kits de mémoire XPG SPECTRIX D50 DDR4 RGB (outch le nom…), avec des fréquences pouvant aller jusqu’à 4800 MHz.

La marque taïwanaise, comme la plupart des constructeurs, s’est imposé une règle depuis quelques années en matière de mémoire vive, toujours plus de lumière et toujours plus de vitesse ; quoique, on apprécie l’effort de réduction des loupiottes depuis les D60G de la maison ! Rien que ça, pour augmenter votre skill à CS:GO et épater la galerie avec de la RAM toujours plus overkill. Même si elles arrivent bien après le gros de la bataille entre G.Skill et Corsair, sur le papier, ces barrettes en ont clairement dans le ventre, le tout aromatisé d’un soupçon de marketing made in ADATA. 

 

adata ddr4 xpg d50

 

Vous reprendrez bien un peu de XMP ? En quelques clics dans le BIOS, vous pourrez activer les réglages constructeurs et exploiter pleinement vos barrettes fraîchement installées. Toutefois, le XMP peut quelques fois se montrer capricieux en fonction de la plateforme et du bon vouloir du contrôleur mémoire, on reste donc sur du théorique et un overclocking non garanti. En tout cas, la marque a pensé à vous aussi en installant un dissipateur en aluminium brossé, tout beau, tout neuf et surtout très brillant (comme c’est gentil).

Si l’on en croit le constructeur, ces D50 sont équipés de puces de très haute qualité et sont ainsi pensés pour les overclockeurs en herbe (peut-être de la B-die de chez Samsung ?). Toute cette qualité (virtuelle) est agrémentée de modules RGB contrôlables via l’application RGB Sync, mais aussi par les softs tiers. Attention, mention spéciale, il est possible de faire bouger vos loupiotes au rythme de votre musique, faites donc attention à ne pas passer du grind-metal, sans quoi vos luminaires pourraient vous faire avoir une crise d’épilepsie.

 

Les kits démarrent en 3000 MHz avec au maximum 4800 MHz et sont disponibles en 8, 16 et 32 Gigots. Les timings sont compris entre 16-20-20 et 19-23-23 pour une tension de 1,35 à 1,5 V. Des kits qui feront le bonheur des possesseurs d’une plateforme Intel, puisqu’elles acceptent plus facilement la RAM très hautement cadencée. Sur les Ryzen, le sweetspot se situe plutôt à 3600 MHz, c’est donc un achat à méditer soigneusement.

Aucun tarif n’a été communiqué et au final ce n’est pas si important, vu la fluctuation importante du cours la RAM. Le lancement des kits 4600 MHz et 4800 MHz en 32 Go est prévu pour mai, par contre, le reste arrivera normalement plus tôt, ce mois d’avril.

 

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x