Lenovo irait proposer des modèles sous… Fedora

En voilà une nouvelle qui va donner le sourire à certains. En effet, alors que les partisans des logiciels libres sont les premiers à se plaindre du quasi-monopole de Windows sur le segment des ordinateurs grand public, et plus encore des ordinateurs portables, voilà qu’un grand nom du genre a décidé de sauter le pas et de fournir des machines sous… Fedora 32 Workstation.

 

Et cette entreprise n’est autre que Lenovo, dont les ThinkPad, repris d’IBM, ont gardé une partie de leur superbe d’antan. Pour le moment, seuls les modèles ThinkPad P1 Gen2, P53 et X1 Gen8 sont concernés, mais le programme pilote pourrait devenir une gamme en tant que telle si les ventes sont au rendez-vous. La firme annonce en outre un support complet : pas besoin — en théorie — d’aller retourner le web à la recherche de pilotes : tout sera sur les dépôts officiels (les serveurs fournissant la liste des logiciels installables sur la distribution). Pour les pilotes non libres comme ceux de NVIDIA, il suffira d’opter pour la méthode classique en activant les sources des logiciels propriétaires.

 

La chose en soi est loin d’être transcendante : Dell propose par exemple des modèles sous Ubuntu, et certaines boites ont même promu le support et la vente de machines exclusivement linuxienne comme activité principale, par exemple System76 aux États-Unis ou Ekimia en France. Néanmoins, nous ne pouvons que nous féliciter d’une telle initiative par un acteur influent du secteur, d’autant plus que la distribution choisie n’est pas Ubuntu, cette dernière étant reconnue pour ses problématiques de collections massives de données — un comble pour Linux !

 

Pour le moment, les modèles ne sont pas encore affichés ni tarifés, mais cela ne devrait pas tarder. Pourvu que ce test arrive jusqu’aux portes de l’Europe ! (Source : FedoraMagazine via MiniMachines)

 

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x