raspberry pi 4b top

La version ARM de Windows s’invite sur toujours plus de périphériques, le Raspberry Pi en tête !

Si Linux est bien connu pour ses extrémistes parés à tout pour vous faire changer de système d’exploitation (y compris rédiger un dossier permettant d’y lancer des titres Windows, vraiment n’importe quoi !), la communauté de la Raymonde a également ses aficionados.

 

En effet, si nous vous parlions en février dernier d’un premier projet visant à faire tourner Windows 10 sauce ARM sur la framboise, le bousin a évolué. Guidé par deux développeurs à leur temps perdu (ici et pour les retrouver sur Twitter), le support s’est élargi, prenant désormais en charge plusieurs téléphones – Windows Phone et framboise sauce 3 ou 4, pour rester dans le même thème, et des finitions toujours plus léchées… Enfin, tout est relatif. La limitation à 1 Go de RAM a en effet été dépassée, mais l’USB reste, pour le moment, encore inutilisable. De plus, il vaudra mieux ne pas être trop pressé, car le processus de démarrage prendra entre 10 minutes et plus de 2 heures selon la vélocité de votre carte SD. Pas étonnant que le SSD soit incontournable pour le disque système en 2020 !

 

raspberry pi 4b top

Une carte pleine de surprises ?

 

Si cela vous tente, le projet est ouvertement accessible ; d’autres informaticiens s’étant attelés à la lourde tâche de porter le système sur d’autres terminaux moins fenestrés, à savoir des OnePlus, Xiaomi ou encore Samsung Galaxy. Une belle prouesse, néanmoins aussi utile en pratique qu’Android-x86, rares étant les utilisateurs à requérir un noyau Windows sur des périphériques aussi peu véloces. Néanmoins, nous ne pouvons que saluer l’initiative ! (Source : Windows Latest)