asrock z490 taichi

ASRock annonce aussi une petite famille Z490

Afin de terminer notre petit tour des cartes mères Z490 annoncées – et possiblement disponibles sur le territoire français – nous allons nous intéresser de près à ASRock. Le fabricant est plus modéré sur les débauches techniques en apparence, mais n’est pas à la traîne pour autant et permet d’espérer des modèles plus abordables de cartes Z490. La famille est plutôt réduite aussi, avec une segmentation difficile à comprendre des noms et qui n’est pas liée aux caractéristiques techniques des cartes.

 

À savoir, ASRock a annoncé une fonctionnalité appelée BFB à la totalité de ses cartes Z490 afin de booster tous les CPU Intel de dixième génération, K ou non et sur des cartes de série Z ou non. Le concept ne débloquerait pas le coefficient de base, mais débloquerait la limite de puissance des CPU, ce qui permettrait au boost d’avoir un meilleur effet sur la durée. Nous n’avons pas encore toutes les informations sur le système, mais probablement qu’il supplante les paramètres de base inscrits dans le BIOS, à voir l’impact sur la garantie du CPU et la réponse d’Intel.

 

asrock z490 taichiasrock z490 phantom gaming velocita

 

Les plus gros modèles sont la Taichi et la Phantom Gaming Velocita, qui sont très riches en couleurs et disposent d’un refroidissement actif pour l’alimentation du CPU, à base de 3 moulins de 40 mm. Un choix surprenant et les présentations marketing ne rassurent pas vraiment sur la consommation des plus gros Comet Lake, probablement que le fabricant s’adapte aux gens qui ne mettent pas de ventilateurs près de cette zone lorsqu’ils emploient du watercooling. L’audio de la Taichi s’accompagne de condensateurs WIMA, mais encore une fois le fabricant n’utilisera que des puces Realtek ALC1220. Pareil, les cartes sont vendues comme compatible PCIe 4.0, mais cela sent encore la réutilisation des puces employées pour X570.

 

asrock z490 extreme4asrock z490 steel legend

 

Le milieu de la famille parait moins fantasque et se compose de cartes avec peu d’accastillage. Techniquement, la Extreme 4 et la Steel Legend sont assez proches sur pas mal de points, comme une alimentation sur 10 phases du CPU ou l’utilisation de refroidisseurs en aluminium pour les SSD NVMe. À noter, le Wi-Fi n’est pas inclus sur ces modèles, mais le port M.2 est facile d’accès et vous permettra d’ajouter une carte si besoin. Il semblerait donc que les différences ici soient plutôt de l’ordre esthétique, à voir sur le tarif final.

 

asrock z490 pro4asrock z490 phantom gaming 4

 

Pour les cartes plus abordables, ASRock propose deux modèles allégés qui serviront surtout à gérer des processeurs moins gourmands sans casser la tirelire. Les Z490 Pro4 et Phantom Gaming 4 sont épurées sur les ajouts supplémentaires, mais restent avec 10 phases pour l’alimentation, bien que le design global ne nous rassure pas à l’idée de mettre un Core i9 en version K dessus. L’audio est rétrogradé et le réseau filaire est en Gigabit seulement, sauf pour une des variantes de la Phantom Gaming 4.

 

asrock z490 phantom gaming itx tb3asrock z490m itxasrock z490m pro4

 

Pour finir sur les petites tailles, nous avons ici deux modèles mini ITX – la Phantom Gaming ITX TB3 et la Z490M-ITX – et un modèle mATX, la Z490M Pro4. La première reprend les concepts de ses grandes sœurs, avec une ventilation sur les VRM, à voir l’intérêt et l’efficacité sur de grosses charges. Cette carte dispose aussi d’un port Thunderbolt 3 embarqué sur le panneau arrière, ce qui peut être pratique pour ajouter des périphériques en PCIe de manière externe : SSD, carte son, réseau rapide… Les cartes Pro4 sont plus légères et seront faites pour obtenir des petites configurations à tarif correct, l’équipement de la version ITX parait même un peu léger, mais sur un processeur non débridé ce ne sera pas un soucis.