adata sx8200pro

Après ADATA et SMI, Phison ouvre aussi ses bras à la NAND 3D de YMTC

Après avoir introduit son architecture Xtacking pour la production de mémoire flash en octobre 2017, démarré la production en volume de NAND 3D TLC 64L en septembre 2019, annoncé sa nouvelle génération de puces 128L (sans passer par la case 96L) en avril et signé dans la foulée un contrat pour fournir Lexar, le chinois YMTC — virtuellement une entité semi-étatique — poursuit son opération de conquête éclair sur le marché du stockage et peut désormais compter sur le support des contrôleurs SSD du taiwanais Phison !

 

En effet, ce dernier a annoncé que la totalité de son catalogue de contrôleur — quelques exemples de références récentes — est à présent optimisée et compatible avec la NAND 3D 64 couches de YMTC, mais aussi sa dernière génération de NAND 128L, dont la livraison devrait débuter plus tard en 2020. Selon Phison, le partenariat avec YMTC commencera en douceur avec des solutions de stockages mainstream, puis s’étendra à des domaines plus spécialisés et professionnels, par exemple le stockage industriel intégré et les serveurs en entreprise.

 

Notons que Phison n’est pas le premier partenaire officiel de YMTC, qui profite déjà du soutien des autres entreprises taiwanaises ADATA Technology et Silicon Motion Technolgy ! Ainsi, les SSD SATA et NVMe sous drapeau ADATA et à base de NAND YMTC ne sauraient trop tarder, peut-être même en PCIe 4.0. (Source : Digitimes)

 

adata sx8200pro

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x