L’Ethernet 2.5G d’Intel sur Z490, hé bien, il n’est toujours pas parfait !

Avec la sortie de Comet Lake venaient également les cartes mères Z490, qui n’offraient, en fin de compte, que peu de nouveautés par rapport au Z390 qu’elles remplacent. Néanmoins, la plateforme s’est dotée de deux avancées techniques : le WiFi 6 et l’adoption du GbE sauce 2,5 Gbit/s pour la partie Ethernet. Bien qu’il ne s’agisse pas de la norme supérieure au GbE utilisée par les professionnels (cette dernière est le 10 GbE), les amateurs de réseau local rapide pouvaient se réjouir. D’autant plus que, si la plateforme avait connu des problèmes de jeunesse, Intel avait annoncé que ceux-ci étaient à ranger dans les affaires classées.

 

Diagramme Z490 [cliquer pour agrandir]

Le Z490, un air un peu trop « poudre aux yeux » ?

 

En effet, le problème précédent concernait des aléas de performances (sans perte de connexions, rassurez-vous), qui pouvaient réduire le débit à une valeur comprise entre 1 Mb/s à 10 Mb/s ; et les conseils officiels pour remédier à ce souci n’étaient autres que de… faire fonctionner en GbE tout court, soit à la fantastique vitesse d’un Gb/s – 2,5 fois moins que la vitesse nominale. Or, selon des tests provenant d’une source anonyme, le problème serait toujours présent, et une nouvelle révision de ce contrôleur I225-V serait à attendre pour les mois à venir.

 

Un bug qui a la peau dure ?

Dans certaines configurations, les débits seraient… fluctuants.

 

Pour le moment en dehors du domaine de l’officiel, ces nouvelles ont de quoi fâcher. Non seulement Intel s’avère incapable d’avancer sur le plan des processeurs, mais les maigres avancées de la plateforme semblent déboucher, elles aussi, sur des impasses. Néanmoins, ce serait oublier que le 2,5 GbE est loin d’être répandu dans les foyers (aussi bien sur les réseaux internes que pour l’accès internet), ce pourquoi le rétrogradage en 1 GbE n’a pas vraiment de quoi gêner dans la pratique. Rajoutez à cela le fait que la plupart des cartes mères haut de gamme ont adjoint une partie réseau Realtek, plus fiable, plutôt que la solution par défaut des bleus ! Autant dire que l’affaire se révèle davantage consternante que handicapante pour les consommateurs. (Source : Wccftech)

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x