Oh, un Threadreaper !

RIP aussi Coffee Lake, aka Skylake VIII !

Encore un peu de nettoyage de printemps de dernière minute chez le fondeur de Santa Clara, on ne peut pas dire qu’il fait les choses vraiment dans l’ordre, mais au moins ça avance. Pour commémorer un peu les derniers départs en date du catalogue d’Intel, on se souviendra que les derniers CPU de la 6e génération Skylake sont partis il y a un peu plus d’un an, en avril ce sont les chipsets Haswell 32 nm qui nous ont quittés et plus récemment le célèbre emballage dodécaèdre du 9900K(S) a aussi tiré sa révérence.

Ensuite, la 8e génération Coffee Lake avait déjà un pied dans la tombe depuis son lancement depuis qu’Intel a commencé à faire le ménage du côté des puces Whiskey Lake dédiées aux NUC et dont la majorité est ainsi déjà en EOL depuis mars.

 

Eh bien, le fondeur ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a publié l’autre jour une nouvelle notification de changement de produit (PDF) pour faire savoir que Coffe Lake premier du nom tirera sa révérence d’ici un an exactement du marché au détail et OEM ! Toute la famille desktop de 8e génération est concernée, des modèles Core i8000, aux Pentium Gold G5000 et Celeron G4900. Comme d’habitude, les fournisseurs et OEM ont encore un peu répit pour faire le plein s’ils le souhaitent, ils ont donc exactement jusqu’au 18 décembre 2020 pour placer une commande et l’ultime livraison aura lieu au plus tard le 4 juin 2021.

 

Snif ? D’une certaine manière, on retiendra surtout que Coffee Lake avait apporté la première augmentation du nombre de cœurs sur une gamme mainstream chez Intel depuis très longtemps, précisément pour contrer l’architecture Zen qui faisait ses premiers pas la même année, mais proposait alors déjà un octocore — chose qu’Intel a été contraint de faire aussi l’année suivante. Accessoirement, le point de culmination de la 8e génération fut le fameux i7-8086K lancé en l’honneur du 40e anniversaire de la puce 8086.

Certes, on dit adieu à cette 8e déclinaison Skylake en 14 nm, mais pas à son esprit, toujours bien présent avec tous les Core 8000 encore en circulation et bien sûr au travers de la 9e génération Coffee Lake Refresh, mais cette dernière pourrait probablement suivre le même chemin l’année prochaine et on parie que la 10e ne fera pas long feu non plus. Comme l’a si bien dit Sovereing, « le cycle ne peut pas être rompu » !

 

Pour se replonger dans ces duels d’antan : « Le retour en grâce d’AMD » et « Coffee Lake, l’anti-Ryzen d’Intel ? » !

 

Oh, un Threadreaper !Profa à signification double !

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x