résultat du test du i5-L6G7 en single core

Un premier test du Lakfield Core i5-L6G7 apparait sur la toile

Après des difficultés à concevoir et à produire ses premiers CPU en 10 nm, Intel a réussi à sortir ses puces Lakefield il y a deux semaines, permettant de montrer au monde entier les débuts de son nouveau node. Le fonctionnement est un peu différent des CPU habituels, puisque c’est aussi les débuts d’Intel avec des gravures en 2,5D en plus de l’utilisation des chiplets pour des CPU orientés grand public. Il est aussi mentionné que cette génération devrait accueillir de nouveau iGPU plus puissants. Mais au-delà des annonces et des promesses de chez les bleus, qu’en est-il vraiment sur le terrain ?

 

Notebookcheck a pu mettre la main sur l’un des premiers portables équipés d’une puce Lakefield, un Samsung Galaxy Book S avec un i5-L6G7, afin de tester les performances de cette nouvelle génération. Et pour l’instant, ce n’est pas glorieux du tout : comparées à la précédente génération Amber Lake, les performances en single thread sont en baisse de 67 %, avec un boost qui plafonne à 2,39 GHz. C’est très loin de ce que nous avait promis le géant américain, et les résultats du côté graphique – alors que la puce est vendue comme 1,7x plus puissante – ne sont pas tellement au-dessus de ce qui existe déjà. Des soucis de jeunesse très certainement, et il reste possible que des optimisations au niveau du BIOS soient possibles, mais ce premier test ne met pas le 10 nm en favori. Il faudra voir d’autres tests sur différents modèles pour se faire un avis définitif, mais l’histoire ne commence pas très bien pour Lakefield. (source : Notebookcheck)

 

résultat du test du i5-L6G7 en single corerésultat du test du i5-L6G7 en multi core

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x