logo intel meltdown spectre

Alder Lake, le successeur de Rocket Lake, se fera sur un autre socket : le LGA1700

Nous vous en parlions un peu plus tôt aujourd’hui, Tiger Lake semble bien parti pour sa (re) conquête du segment mobile. Néanmoins, du côté des PC de bureau, le constat est moins joyeux puisque le 14 nm est encore présent sur Comet Lake, et serait toujours là sur son successeur, Rocket Lake. Selon les dernières fuites, cette dernière architecture serait néanmoins basée sur le diagramme logique de Tiger Lake, ce qui permettrait, enfin, des gains notables en performances sur cette gamme de produits.

 

logo intel meltdown spectre

Cette fois-ci, plus de problèmes de failles, Metldown et Spectre seront amplement patchés !

 

Cela semble bien beau, mais qu’arrivera-t-il par la suite ? Comme souvent, la réponse potentielle provient de momomo_us, l’indétrônable farfouilleur de fuites, à tel point que lui-même semble blasé ! En effet, Alder Lake, qui avait déjà fait parler de lui précédemment, revient sur le devant des fuites, avec des documents en provenance du centre de ressource officiel d’Intel. De finesse de gravure inconnue, la probablement future 12ème génération de processeur bleu verrait la naissance d’un nouveau socket, le LGA1700 – jusque là, rien de nouveau, même colère des durées de vie des cartes-mères calquées sur deux ans… – mais, surtout, une organisation logique hétérogène très proche de Lakefield.

 

Vraisemblablement, les puces utiliseraient de gros cœurs de type Golden Cove (c’est à dire post Tiger Lake), combiné à des petits Gracemont (une hypothétique révision de la gamme mobile, anciennement Atom), ainsi que de la DDR5. Des avancées suffisantes pour faire évoluer les irréductibles de Sandy Bridge n’ayant pas succombé à Zen ? L’avenir nous le dira, mais en 2021 minimum : autant prendre toutes les pincettes de rigueur pour la manipulation de ces bruits de couloirs ! (Source : Videocardz)

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x