necromancie internet explorer cdh

Microsoft ressuscite Internet Explorer via son navigateur Edge

Bien que Microsoft pousse petit à petit le grand public à adopter son OS phare de neuvième dixième génération et l’ensemble de ses fonctionnalités, le géant a fait quelques pas en arrière ces derniers mois face à la réticence de certains utilisateurs à vouloir faire évoluer leur environnement logiciel. Mais nous parlons souvent du grand public, mais l’adoption est plus souvent difficile du côté des entreprises, non pas par de quelconques soucis liés à des bugs ou une peur d’espionnage de la part des GAFAM, mais surtout par la difficulté à maintenir correctement la compatibilité des vieux logiciels au fur et à mesure des nouvelles versions de Windows.

 

Et parmi les logiciels qui peuvent venir à manquer, nous retrouvons en grande partie les vieilles solutions à base d’ActiveX, qui ne sont plus supportées par Edge depuis sa naissance, ce qui condamne petit à petit les solutions l’exploitant. La dernière mise à jour du navigateur – revisité à la sauce Chromium – permet donc de charger complètement les pages nécessitant d’une technologie fonctionnant uniquement sous Internet Explorer en émulant l’ancêtre. Cependant cela ne sera pas une solution sur le long terme, car la plupart de ces technologies sont vues comme mal sécurisées et mal optimisées, ce qui avait donné leur mort en 2015 avec la sortie de Windows 10 et Edge. Mais il reste encore un bon nombre d’entités publiques ou privées qui ne se modernisent pas très rapidement. (source : Techdows)

 

necromancie internet explorer cdh