windows 10x surface neo 2022 cdh

Windows 10X finalement pas avant 2021 et sans Win32 « local » ?

Si vous attendiez encore Windows 10X et les premiers appareils équipés pour l’automne prochain, il semblerait qu’il va finalement falloir attendre jusqu’au printemps 2021, période durant laquelle devraient donc d’abord arriver les PC à simple écran, toujours selon l’ordre convenu. En effet, Microsoft voulait déjà procéder de la sorte cette année pour la rentrée, alors que les PC portables pliants seraient sujets à retard dans leur développement, la Raymonde n’avait alors pas exprimé une envie d’attendre que le nouveau hardware en question soit finalisé pour lancer Windows 10 X. 

 

Visiblement, il s’en passerait encore des choses derrière les rideaux entre Microsoft et ses partenaires. Les PC à simple écran conçus pour les entreprises et les écoles ne seraient lancés qu’au printemps prochain, mais le nouveau segment pourrait ne prendre son envol qu’à partir de 2022 avec encore plus de références, dont les fameux PC à écran pliant et la Surface Neo (pour lesquels l’OS a initialement été pensé, n’hésitez pas à relire notre présentation sommaire de l’OS) ! Un effet coronavirus ? Possible. À vrai dire, on n’en est plus franchement à un changement de calendrier près. En tout cas, on verra bien si Microsoft va prochainement confirmer la chose, ce serait là un retard conséquent et un assez gros changement d’emploi du temps. Notons que la page de la Surface Neo (dont on ne connaît toujours pas le hardware) mentionne toujours une arrivée pour les « holidays 2020 » (les fêtes de fin d’année), donc les rumeurs sont peut-être fausses, ou alors le mémo n’a pas encore été passé à tout le monde. 

 

Pour couronner le tout, voilà qu’apparait aussi une nouvelle rumeur avançant que Windows 10X pourrait ne pas faire fonctionner localement des applications Win32 via conteneur, contrairement à ce qui avait été anticipé jusqu’ici, et pourrait faire la part belle aux applications web et au streaming d’applications Win32 depuis les nuage, probablement aussi pour mettre en avant son nouveau navigateur Edge infusé de Chromium. Crédible ? Tout est toujours possible, même répéter partiellement certaines erreurs du passé (coucou Windows 8 RT), mais il faut encore attendre un peu avant de découvrir lesquelles (le cas échéant) et la prochaine expérience Windows sur appareil très mobile (et pliable). (Source : ZDnet et WindowsCentral)

 

windows 10x surface neo 2022 cdh