windows 7 seven introduction

Test • Windows 7 RC1, nouveautés et performances

 

• Installation

 

windows 7 seven installation windows 7 seven installation fin windows 7 seven démarrage

 

L’installation de Windows 7 RC1 est très simple, et reprend quasi à la lettre la procédure déjà connue sous Vista. On commence par choisir sa langue, avec la satisfaction depuis la RC1 de voir apparaître le Français dans les langues proposées. On accepte ensuite le contrat de licence, comme toujours, puis l’installateur propose soit une mise à niveau, soit une installation "fraîche". Un point important : la mise à niveau n’est possible que si vous êtes en possession de Windows Vista, aucune mise à jour n’est possible directement depuis Windows XP.

 

Après avoir configuré la destination d’installation, avec éventuellement des retouches de partitions et autres formatages, le gros de l’installation se déroule alors sans besoin de validations de l’utilisateur en cours de route, chose appréciable déjà présente avec Vista. Au bout d’une 20aine de minutes l’OS vous demandera alors les derniers réglages, dont le nom du PC, les mises à jour automatiques ou non, et l’installation d’un réseau si vous en possédez un.

 

Pour finir le sempiternel redémarrage, et l’OS est à vous !

 

 

• Nouveautés

 

Passons brièvement en revue les principales nouveautés "ergonomiques" mises en avant par Microsoft afin de rendre plus agréable votre expérience avec Windows 7.

 

– SuperBar :

 

windows 7 seven superbar

 

On commence par une de celles qui ne manquera pas de vous sautez aux yeux comme le nez au milieu de la figure : la SuperBar. La barre de lancement rapide a en quelque sorte fusionné avec la barre des tâches pour donner la SuperBar. Les icônes sont plus grosses, et font donc à la fois office de lancement en cliquant dessus, et de gestion des pages affichées, comme le faisaient séparément avant les 2 barres. Un cadre translucide apparaît autour des applications lancées afin de les différencier des autres, et s’ajoute à cela une coloration lorsqu’un évènement s’est déroulé sur la fenêtre en question.

Microsoft a également fait évoluer son système de "miniatures", puisque pour vos applications lancées un passage avec la souris sur l’icône fera, tout comme pour Vista, apparaître donc des miniatures sur une barre juste au-dessus, mais de plus un passage de la souris sur une de ces miniatures déclenchera une prévisualisation en plein écran, qu’un simple mouvement de souris annulera de suite.

 

– Jump List :

 

windows 7 seven jump list

 

Autre nouveauté censée facilité la vie : les Jump Lists. Elles sont accessibles par simple clic droit sur les icônes de la barre des tâches, et permettent d’avoir accès à une liste d’actions dédiée au programme en question. Ainsi par exemple vous retrouverez pour le Media Player un historique des derniers fichiers multimédia que vous avez lancés, mais également la possibilité de récupérer votre dernière playlist ou jouer toutes vos musiques aléatoirement. Pour IE8 idem un historique des dernières pages consultées vous permet un accès rapide à vos sites préférés mais également la possibilité d’enclencher le mode de navigation "privée".

 

– Aero Peek :

 

windows 7 seven Aero Peek

 

On continue avec l’Aero Peek, qui remplace le bon vieux "afficher le bureau". Le principe reste à la base le même, à savoir vous permettre de masquer toutes les fenêtres actives pour avoir accès à votre bureau, mais avec une particularité désormais : les pourtours de vos fenêtres restent visibles.

Pour activer cette fonctionnalité, il n’y a désormais même plus besoin de cliquer : il suffit de survoler le petit rectangle situé tout en bas de l’écran.

 

– Aero Shake :

 

 

On reste dans l’organisation des fenêtres actives avec maintenant l’Aero Shake. Il permet lui, en "attrapant" la barre de titre d’une fenêtre, et en la secouant de droite à gauche d’automatiquement réduire dans la barre des tâches toutes les autres fenêtres. Pratique pour faire un peu de ménage quand vous ne vous y retrouvez plus dans toutes vos fenêtres ouvertes. Il suffit de reproduire la manoeuvre et toutes les fenêtres reviennent.

 

– Aero Snap :

 

windows 7 seven Aero Snap

 

Une fonctionnalité ensuite qui devrait s’avérer très utile : l’Aero Snap. Les bords de votre bureau ont désormais des fonctions. Il suffit de cliquer sur la barre de titre d’une fenêtre et de la déplacer jusqu’au haut de l’écran pour qu’elle s’affiche en plein écran dès que vous relâchez le bouton. Idem avec les bords droite et gauche de votre écran, la page prendra alors une moitié d’écran. Vous pourrez donc organiser par exemple un double affichage avec une fenêtre à gauche et une à droite en un rien de temps, et bien plus aisément qu’avec XP ou Vista.

 

 

– Windows Touch :

 

windows 7 seven Windows Touch

 

Une nouveauté encore élitiste mais définitivement tournée vers l’avenir : le Windows Touch. Les possesseurs de dalles tactiles peuvent en effet bénéficier avec Windows 7 d’un menu démarrer, d’une barre des tâches et d’un IE8 qui gèrent le maniement "au doigt".

Mais cela ne s’arrête pas là puisque le "Multi-touch" est également de la partie. Vous pourrez donc agrandir et réduire en posant deux doigts sur l’écran et en les rapprochant ou éloignant, faire pivoter en faisant tourner un doigt autour de l’autre etc…

 

– Lifting des accessoires :

 

windows 7 seven Windows Paint Wordpad

 

Cela peut paraître anecdotique, mais les critiques étaient nombreuses lors du passage de XP à Vista, avec le constat que la calculatrice, Paint ou encore Wordpad n’avaient pas été remis au goût du jour, et semblaient issus d’un autre siècle (ce qui, en réalité, était bien le cas d’ailleurs !). Microsoft a répondu à ces critiques et désormais tous les 3 ont droit à leur version "2009".

 

– Retour des thèmes :

 

windows 7 seven Windows Personnalisation Thèmes

 

La personnalisation a également été réétudiée par Microsoft, suite aux plaintes quant à la rigueur militaire de Vista. Les thèmes, qui avaient ainsi disparus du précédent OS de la firme font leur grand retour, et en plus des modèles proposés d’origine d’autres seront accessibles ne téléchargement, et il sera même possible de partager les siens avec d’autres utilisateurs.

La gestion du fond d’écran est également améliorée, on peut changer d’image d’un simple clic droit de la souris, et il est même possible de programmer un diaporama.

 

– Et de nombreuses autres nouveautés :

 

La liste est en effet encore bien longue, on pourrait ainsi évoquer la fonction recherche de l’OS, qui avait été totalement revue avec Vista et gagne encore un peu en omniprésence et fonctionnalités avec Windows 7. Le réseau se dote maintenant du "HomeGroup", permettant une gestion simplifiée à condition… que tous vos ordinateurs soient sous Windows 7. Vos périphériques aussi sont à l’honneur avec Device Stage, qui permet d’avoir accès à quelques actions basiques et ce même sans installer pilotes et autres logiciels de la marque de votre produit. Etc…. Etc…