Street Fighter 4 test performances

Puissexpress • Street Fighter 4 Performance Test

 

• Gestion du multicore

 

Pour tester les capacité du jeu à gérer (ou non) plusieurs cores du CPU, nous sommes repartis de la base de notre configuration Haut de Gamme avec le Q6600 et la GTX 260, et avons lors d’une série de tests attribué de 1 à 4 coeurs au benchmark afin de voir si une différence de framerates apparaît.

 

Street Fighter 4 réglages Street Fighter 4 réglages suite

 

Nous avons opté pour des réglages de qualité élevés, mais pas les plus poussés non plus afin de laisser un peu de place au CPU pour s’exprimer. Les options de qualité sont réglées au maximum, l’AA en 4x et l’Aniso en 16x.

 

 

– 1 Core :

 

Strteet Fighter 4 benchmark accueil

 

 

Premier score, celui avec un seul Core du Q6600 actif. Le résultat est un framerate un peu en deçà des 55 images par secondes. A noter que l’évolution de l’utilisation CPU semble indiquer que malgré l’utilisation d’un seul coeur, celui-ci n’est pas "surchargé", puisqu’il n’atteint jamais les 100% d’utilisation.

 

 

– 2 Cores :

 

Strteet Fighter 4 benchmark accueil

 

 

Nette hausse du framerate avec 2 coeurs actifs ! Plus de 61fps désormais, une amélioration d’environ 12%. On voit bien avec le suivi de l’utilisation du processeur qu’en fait le jeu ne sature pas les 2 coeurs, mais les sollicite tout de même tous deux assez fortement, pour au final une puissance CPU disponible bien supérieure à celle du premier cas.

 

 

– 4 Cores :

 

Strteet Fighter 4 benchmark accueil

 

 

Déception avec l’utilisation pleine du potentiel du Q6600 et de ses 4 cores, puisque le framerate reste identique à une demi image par seconde près par rapport à 2 coeurs. Le jeu ne serait-il pas capable d’exploiter plus de 2 cores ? Le graphe d’utilisation nous montre que les 4 coeurs sont utilisés par Street Fighter 4, mais en revanche très peu, de l’ordre de 30 ou 35% pas plus Le résultat au final est une utilisation CPU "globale" équivalente à celle rencontrée juste avant. Au lieu de 2 coeurs utilisés à 70%, nous en avons 4 environ à 35%. Il est alors logique dans ces conditions de n’observer aucun gain. Et ce cas de figure est en fait typique des applications qui ne gèrent en réalité pas le multicoeur en question. Street Fighter 4 gère donc 2 coeurs mais pas 4, comme malheureusement beaucoup de jeux encore à l’heure actuelle.