Street Fighter 4 test performances

Puissexpress • Street Fighter 4 Performance Test

 

• Gestion du multiGPU

 

Même si le jeu est vraiment tout sauf un monstre de gourmandise, il est toujours intéressant d’observer la gestion du multiGPU, tant les hits peuvent être inégaux à ce niveau. Il n’est même pas rare d’avoir des jeux qui ne gèrent tout simplement pas le multiGPU (ou très mal) à leur sortie, et qui nécessitent des mises à jour de pilotes et/ou du jeu avant de finalement pouvoir en tirer parti.

 

Qu’en est-il pour Street Fighter 4 ? Le jeu faisant partie du programme "The way it mean’t to be played" de Nvidia, nous nous sommes orientés vers le cas qui pourrait a priori être le plus problématique : le multiGPU d’ATI, celui de Nvidia ayant toutes les chances d’être géré dans ces conditions. Nous nous sommes donc armés d’une HD3870 X2, un modèle qui plus est un peu abandonné par les développeurs désormais, et des pilotes Catalyst 9.6 qui viennent tout juste de sortir.

 

 

Street Fighter 4 réglages Street Fighter 4 réglages suite

 

Nous avons ensuite reproduit les réglages du test en 1920*1200 de la HD4850, sur la même configuration matérielle afin d’avoir un point de comparaison intéressant. Pour rappel, la HD4850 avait obtenu un framerate moyen de 64 images par seconde dans ces conditions précises.

 

 

– HD3870 X2 :

 

Strteet Fighter 4 benchmark accueil

 

83fps, soit 19 de plus que la HD4850 avec les mêmes réglages ! Une hausse de performances de près de 30% qui ne laisse aucun doute planer sur le fait que le multiGPU est d’ores et déjà totalement opérationnel, même chez ATI et sur une carte qui n’est plus parmi les privilégiées numéro1 des mises à jours de pilotes.