amd logo

AMD : des sous, plein plein

AMD annonce aujourd’hui par voie de presse ses résultats pour le premier trimestre 2010. Et l’on comprend mieux d’où vient l’éruption de l’Eyjafjallajokul qui fait parler d’elle actuellement : ils ont tellement fait la nouba à Sunnyvale, que l’impact de leurs lap-dances endiablées ont retenti au travers des zétazunis puis de l’Atlantique, pour finalement provoquer un foutoir monstre en Europe du nord. Mais que vaut une telle fiesta ? Non, le niveau de bénéfices pour ce début 2010 n’atteint pas le celui d’Intel, il serait fort à parier que ce serait le Mont Blanc qui serait devenu le Mont Champagne si cela avait été le cas.

Par contre, les résultats à l’instar de ceux d’Intel ont  dépassés les attentes : là où les marchés ont une tendance à la baisse, AMD engendre pas moins de 257 millions de $ de bénéfices net pour 1,57 milliard de chiffre d’affaires, confirmant par là sa bonne forme avec un deuxième trimestre consécutif dans le vert. A la même époque 1 an plus tôt, c’était une perte de 416 millions de $ qui était affichée.

 

De tels résultats justifiés par la hausse de la demande sur l’activité "solutions informatiques" de 23% (pour 5% de baisse  globale du marché) et une très belle augmentation de 88% sur l’activité "solutions graphiques" (contre 3% de baisse du marché), mais aussi par la déconsolidation de sa filiale GlobalFoundries. Qui disait déjà que le rachat d’ATI était une mauvaise idée ?

 

amd logo