test : 9 cartes modifiées

Test • 9 cartes graphiques modifiées en compétition


• HD 6970 OC2 – La carte

gigabyte hd6970 oc2

Voici la seconde carte de chez Gigabyte, mue par un Cayman XT, et refroidie par une des nombreuses versions du Windforce 3x. Au premier coup d’oeil, on reconnait une carte Gigabyte par son style et ses couleurs. La carte est longue et semble peu haute du fait de la sensation de sa longueur justement. La carte a été flashée à 28cm, ce qui semble normal, mais Eric vous dira que 28cm, c’est énorme quand même en regard de ce qui se fait ailleurs. J’avoue que je n’ai toujours pas compris à quoi il faisait allusion en disant ça 

 

Pour s’alimenter le bouzin a besoin de 6+8 pins, on reste donc en deçà de ce que réclame la HD 6970 de référence AMD. Gigabyte sur ce modèle a eu la bonne idée de couder à 90° les molex, on reste donc à 28cm en longueur. La philosophie de ce Windforce 3x est différente de celle du 2x. En fait Gigabyte utilise un grand radiateur couvrant les 2/3 de la carte et incluant 2 ventilateurs. Ce radiateur utilisant un système de chambre de vapeur possède deux caloducs de 8mm qui vont se jeter dans un autre bloc d’ailettes d’aluminium ayant son propre ventilateur, et surplombant les VRM et tout le micmac à cet endroit. Nous verrons si ça a un effet bénéfique sur les températures à cet endroit page suivante.

 

 

gigabyte hd6970 oc2 windforce3x  

 

Dernier point sur ces deux radiateurs unis au sein de l’appellation Windforce 3x, le gros a des ailettes disposées en largeur tandis que le petit, pas le camembert mais le bloc, a des ailettes orientées dans le grand axe de la carte. Nous ne savons si cela a un intérêt réel, mais nous mesurerons là aussi ce qu’il faut !

 

gigabyte hd6970 oc2 panel arriere  

 

Le panneau arrière est conforme à plein d’autres utilisant un ventirad axial, à savoir en haut un espace semi-ajouré comprenant une prise DVI, et en bas une équerre pleine comprenant un autre DVI, un HDMI et un Displayport. C’est donc très complet, mais c’est une constante générale de nos jours sur des cartes de ce calibre.

Voyons comment GPU-Z voit la carte. Cette fois GPU-Z n’est pas parvenu à lire les sondes de tension, nous vous montrons donc uniquement les onglets de fréquence, de base tout d’abord avec un joli overclocking d’usine, et après le nôtre, un peu plus poussé.

 

gigabyte hd6970 oc2 wf3x_base gpuzgigabyte hd6970 wf3x oc2 overclocking

cliquez sur les images pour agrandir

 

Il est temps de voir se comporte la carte avec ce ventirad un peu différent d’architecture.

 

• HD 6970 OC2 – Thermographie IR

On attaque par les vues aériennes de la configuration au repos, puis en charge 3D exclusivement afin de faire cracher à la carte tout ce qu’elle a au pire à donner !

 

gigabyte hd6970 thermographie config idlegigabyte hd6970 oc2 3d charge camera ir

cliquez sur les images pour agrandir

 

Ca semble se répéter, eu repos c’est froid, là-dessus aucun doute ! En charge 3D, le PCB rougit, voire blanchit selon notre fourchette de températures, on observera juste que l’espace situé entre GPU et radiateur CPU est plus chaud et plus étendu, on observe cela aussi sur les RAM avec une couleur jaune grignotant sur cet espace. Voyons la carte et son PCB nus plus en détail.

 

gigabyte hd6970 oc2 gpu thermographiegigabyte hd6970 vrm thermographiegigabyte hd6970 wf3x config carte face

cliquez sur les images pour agrandir

 

Là pas de doute, quand on regarde le GPU, on voit qu’il est chaud le type à presque 90°C quand même, et ce sur une zone assez large. autre détail sur cette image, une zone très chaude semble se diriger vers les VRM,  voir image suivante. Et là c’est le drame ! Les VRM, malgré tout le dispositif mis en place par Gigabyte pour refroidir cette zone, on atteint plus de 122°C ! Et cette zone de chaleur communique avec celle du GPU, faisant du PCB une sorte de gros radiateur qui explique bien les températures plus élevées observées autour du CPU et de la RAM. Inutile de dire qu’à ce stade nous sommes plus que surpris par ces prestations pas glorieuses.


La carte sur sa face recto, donc celle comprenant les ventilateurs, est assez froide, mais nous avons bien compris que son problème ne se situe pas là clairement. On verra si cette ébauche de joules se traduit par un silence de fonctionnement expliquant, par un faible flux d’air, ces températures surprenantes.