roccat_power_grid.jpg

Roccat Power Grid • petit tour du propriétaire

Il y a un peu plus d’un an, Roccat annonçait l’arrivée d’un tout nouveau programme qui a fait l’objet d’un article dans nos colonnes. Une nouvelle monture du programme a fait son apparition fin octobre et même si celle-ci est toujours une beta, elle reste néanmoins stable et riche en fonctionnalités. Un programme qui permet de contrôler votre ordinateur, voir l’état du système en temps réel et également interagir avec un certain nombre de jeux, comme Battlefield, Call of Duty, The Witcher 2, TF2, Minecraft, Skyrim, Magicka, War Thunder et autres.

 

roccat_power_grid.jpg  

 

Voyons ensemble comment fonctionne le bouzin. Après avoir téléchargé l’application desktop chez Roccat et mobile (Google Play, & Apple Store), il est important de faire les choses dans l’ordre, à savoir: installer le programme desktop et ensuite connecter l’application mobile au WiFi qui, une fois l’IP de votre machine récupéré propose de s’y connecter. Une fois les deux appareils interconnectés, un ensemble d’informations s’afficheront, magie de la technologie, sur votre mobile ou tablette :

 

System stats : charge CPU, processus en cours, charge CPU en %, informations mémoire, débits montants/descendants internet, stockage, stopwatch et timer ;

Incoming center : affichage des réseaux sociaux et flux RSS à paramétrer sur l’ordinateur hôte ;

Sound control : réglage volume micro, son principal, musique, lecteur de musique et entre autres le volume de votre navigateur ;

Custom grid : grille personnalisable comme son nom l’indique si bien.

 

En glissant la barre supérieure vers la gauche, on retrouve une deuxième grille personnalisable ainsi que les paramètres d’application, dont les options sonores et connexion automatique au WiFi. Sur l’ordinateur, davantage d’informations sont disponibles :

Incoming center : affichage réseaux sociaux et flux RSS ;

System stats : charge CPU, processus en cours, charge CPU en %, informations mémoire, débits montants/descendants internet, stockage, stopwatch et timer ;

Sound control : réglage volume micro, son principal, musique et entre autres les volume de votre navigateur ;

Talk FX : (permets d’interagir avec le programme si vous disposez du périphérique adéquat de la marque) ;

Les custom Grids : Numpad (remplace le pavé numérique si vous n’en disposez pas), calculatrice, options windows pour y accéder plus facilement et les grilles personnalisables (2 disponibles gratuitement) ;

• L’onglet éditeur pour personnaliser vos propres grids ;

• L’onglet paramètres sociaux qui, une fois configurés s’afficheront sur votre appareil.

 

Roccat Power Grid - systèmeRoccat Power Grid - paramètres

Roccat Power Grid - sonRoccat Power Grid - système dexploitation

En haut à gauche le statut du système et à droite les paramètres. En dessous à gauche le son et à droite le système d’exploitation

 

Simple d’utilisation et assez intuitif, le logiciel permet en outre de rajouter des grilles comme bon vous semble (vous avez la possibilité de créer 2 grilles gratuitement, sachant que chaque grille peut comporter jusqu’à 40 icônes ; pour plus il faudra sortir la CB). Commandes des lecteurs multimédias, contrôle de l’ordinateur (ex : éteindre à distance, verrouiller la session active, afficher le bureau…), vous pouvez ajouter à peu près tout et n’importe quoi. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les fonctionnalités de base offertes, un magasin dédié est en place, entièrement gratuit, promis selon le constructeur à des mises à jour régulières.

 

Roccat Power Grid - EditeurRoccat Power Grid - grille personnaliséeRoccat Power Grid - Exemple de grid personnalisé

À gauche l’éditeur, au milieu un grid personnalisé et à droite un autre exemple de gris personnalisé

 

Une partie jeux est également présente, avec la possibilité de mixer la/les commande(s) avec d’autres applications, où simplement dédier une grille au gaming. Le programme fonctionnera alors comme un HUD (Head Up Display), méthode par laquelle l’information est relayée graphiquement au joueur. Les informations affichées dépendront des boutons appliqués. Sur BF3 par exemple il est possible d’afficher les scores, la map et zoomer, chatter avec votre squad, équipe ou tout le monde. Sur Black Ops 2, le score et les Killstreak et enfin sur Skyrim on peut demander au personnage de courir, d’ouvrir son inventaire, sauter, activer les Shouts, sortir son arme, marches discrètement et changer le mode de caméra. Associez à vos jeux préférés d’autres commandes windows (exemple : le volume) et vous voilà prêt pour de longues sessions gaming.

 

Deux points noirs restent néanmoins présents: la connexion obligatoire au WiFi et certains paramètres associés aux boutons. En effet, exit l’option USB car la liaison ordinateur/mobile-tablette s’avère impossible si vous possédez un produit Apple car le seul iTunes est autorisé à utiliser cette connectique. Coté Android, même sentence, étant donné que la seule marque à autoriser cet échange de données est HTC. Situation qui pourrait probablement évoluer avec l’arrivée (pas de date) des futurs produits de chez Roccat (Phobo et Apuri 2, tous les deux avec un dock). Au niveau des paramètres des boutons, si vous créez un bouton pour accéder à votre site web préféré (quelqu’un a dit CDH ?), ce dernier ne se lancera pas depuis votre mobile, mais bel et bien depuis votre ordinateur, ce qui en plein FPS peut s’avérer embêtant. Si le programme propose un large éventail d’options, certaines actions restent toutefois impossibles comme fermer des applications, les pages web, jeux et certains boutons présentent des bugs nécessitant une correction. Un programme axé donc essentiellement sur la facilité d’accès aux informations, mais pas leur contrôle total.

 

En résumé, une application intéressante à suivre de près, notamment sur la volonté de Roccat de le développer dans le temps et d’en faire une vraie valeur ajoutée à ses produits sur pour autant se lacher sur les contenus supplémentaires payants, avec l’arrivé de nouvelles fonctionnalités comme le monitoring des températures et des fréquences CPU/GPU, en plus des nombreux jeux à venir, "par ordre de priorité" selon Roccat. Un forum dédié est en préparation et nous ne manquerons pas de vous informer afin de vous permettre de suivre au mieux l’évolution du programme.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à regarder le tutoriel en 4 étapes sur Roccat Power Grid