dollars.jpg

AMD attaqué par ses investisseurs

Certains investisseurs qui ont acheté à prix élevé des actions à AMD durant la période qui court du 27 octobre 2011 au 18 octobre 2012 ont lancé une class action contre AMD. Il est reproché à ce dernier d’avoir volontairement exagéré la demande en APU Llano, avec des perspectives fructueuses en 2012, et d’avoir caché les vices cachés de son processus de gravure 32nm (chauffe et consommation) qui a relativement miné les ventes de Llano. Mais comment ces investisseurs ont appris la "supercherie" ?

 

Quand AMD a annoncé ses résultats financiers en juillet 2012 concernant le 2nd trimestre, il est apparu évident que le rush sur les APU n’avait pas eu lieu, en tout cas pas là où cela avait été prévu, à savoir l’Europe et la Chine. Dès lors, les marges et les prix des actions ont fondu, et c’est ainsi qu’ils ont perdu des thunes, beaucoup, se sentant floués et trahis par les propos ambitieux d’AMD. C’est le cabinet Robbins Geller qui se charge de récupérer des dommages et intérêts lors de cette action en justice. Franchement, AMD n’avait pas besoin de ce procès, lui qui a peiné tout 2013, qui vient de lancer les mitigés Kaveri, mais qui possède le parc de consoles next-gen pour les années à venir. (Source Robbins Geller)

 

dollars.jpg