gskill_ddr4_4004.jpg

La DDR4 poussée à plus de 4 GHz

Alors que ce n’est que récemment que la barrière des 4 GHz a été franchie sur la DDR3, bien que beaucoup de records annoncés aient été des fakes faits par des mythos de la discipline et ont jeté le discrédit sur les gens sérieux, la DDR4 n’a pas attendu longtemps avant elle aussi de franchir ce palier. La plateforme utilisée est composée d’un Core i7 5930k, et d’une Asus X99 Rampage V Extreme. Mais quelle est la marque qui a pu fournir la RAM du succès ?

 

Eh bien c’est simple, il n’y en a pas 36k qui se tabassent sur l’overclocking, et c’est G.Skill qui a fourni la barrette Ripjaws. Car ce record ne tient que pour une barrette, soit 4004 MHz en nomenclature DDR. Les latences ont été relâchées pour y parvenir, cas 17-25-29-50, et surtout il a fallu avoir recours à cette belle Hélène pour faire péter ce record. On peut imaginer que dans un futur proche, les kits de DDR4 grimperont encore pour dépasser la fréquence max DDR 3400 donnée par Avexir, sans avoir recours à des systèmes de refroidissement au LN2. Mais que d’artifices pour gagner 300 MHz sur la barrette par rapport à ce qui se vend en commerce, c’est comme aller à la chasse au lapin avec un char d’assaut Leclerc !

 

gskill_ddr4_4004.jpg