Tu l'as dans l'OS !

En Angleterre, installer GNU/Linux peut vous coûter votre garantie

Alors qu’on apprenait en septembre que la Cour de cassation italienne avait jugé que vendre obligatoirement un OS et des logiciels avec une machine n’était pas légal sans acceptation de l’acheteur, il se trouve qu’en Angleterre, c’est l’installation d’un autre système d’exploitation que celui fourni avec le PC qui peut être puni par l’annulation de la garantie de l’ensemble du matériel et des périphériques.

 

Roy Schestowitz vit en Angleterre et a récemment eu besoin d’acheter un nouveau PC suite à la fin de vie de son ancienne machine, les petits revendeurs n’existant plus dans les alentours de son domicile, il a du se tourner vers une grande enseigne, Currys (PC World), pour aller s’offrir un remplaçant à son outil bien aimé. Après plusieurs heures de discussion avec les vendeurs, il a dû repartir les mains vides, car il lui a clairement été dit que toute installation de système GNU/Linux sur une machine annulerait automatiquement la garantie de l’appareil et des périphériques qui lui sont liés. Une règle stupide qui, si elle n’était pas vraiment comprise par les vendeurs présents, se devait d’être appliquée, car venant d’en haut.

 

Alors, il est certain que Roy aurait pu gruger, il n’est pas compliqué de ghoster un disque et de remettre la machine en son état d’origine au besoin. Mais ça aurait voulu dire accepter cette politique de vente et de garantie qui prend l’acheteur à la gorge. Puis cette règle venant "d’en haut", on peut se demander d’où elle vient réellement, de l’administration de la firme ? D’une pression par un certain groupe ou un constructeur ? Si cela ne gêne pas la majorité des utilisateurs qui se contentent du système qui leur est proposé, ça a le mérite de montrer que ces produits sont vendus avec comme seule liberté d’utilisation celle d’en profiter en l’état sans y apporter de changement. Une politique qui fonctionne très bien sur les tablettes et smartphones depuis l’arrivée des OS mobiles (même si une communauté s’est vite mise en place pour contrer la chose) et qui fait de la résistance en continuant de vouloir s’imposer au marché PC. Utilisateur de Windows ou pas, pensez-vous être dans votre droit si un jour vous décidiez de changer d’OS sur votre système acheté tout configuré ?

 

Tu l'as dans l'OS !  

C’est vrai que l’utilisateur n’a pas de choix niveau OS de nos jours !