seagate_archive_8_to.jpg

Seagate Archive : les dédés de 8 To enfin commercialisés

Depuis le mois de mai dernier, on vous parle des disques de 8 To de Seagate. La société les avait fait tester par les entreprises durant l’été avant d’annoncer leur commercialisation pour le quatrième trimestre. Et bien c’est fait, les Seagate Archive de 8 To ont été aperçus sur le site de Seagate par nos confrères de HFR et commencent à être référencés chez certains revendeurs allemands et autrichiens. Leur prix : environ 250 euros.

 

Qu’est-ce qu’on trouve au sein de ces disques ? Tout d’abord, ils existent en versions 5, 6 ou 8 To avec ou sans chiffrement. Ils utilisent jusqu’à 6 plateaux de 1,33 To chacun. Pour arriver à une telle densité, c’est la fonctionnalité SMR qui permet de chevaucher les pistes, non sans causer de soucis d’écriture comme l’avait si bien expliqué Pascal lorsqu’il avait encore des poils sur le cailloux. Pour les débits, il faut compter 190 Mo/s en lecture au maximum et environ 150 Mo/s de moyenne en lecture / écriture. Mais il faudra vérifier ce dernier cas dans les faits, à cause du SMR qui peut impacter fortement les réécritures et non pas les écritures.

 

C’est d’ailleurs pour cette raison que la gamme Archive de Seagate est destinée à l’archivage, comme son nom l’indique, de données froides, comme le petit logo sur le disque-dur le précise. On évitera de venir réécrire des données à tout va, mais stocker plein de bits bien froids. Les dédés sont garantis 3 ans, avec un MTBF annoncé pour 800 000 heures. Les erreurs irrécupérables par bit lu et le nombre de chargement / déchargement des têtes de lecture sont similaires à un dédés grand public et non pas professionnel. Seagate indique qu’on peut toutefois écrire 180 To par an sans impacter le MTBF. C’est déjà pas mal.

 

seagate_archive_8_to.jpg