G.Skill Ripjaws4 DDR4 CL15

Test • G.Skill Ripjaws 4 DDR4-3000 CL15

Quatre rames valent mieux que trois !

 

Comme vous avez pu le découvrir avec l’arrivée de la plateforme X99 d’Intel en fin d’année dernière, la DDR4 a débarqué sur le marché et si son tarif ne permet pas encore de parler de produit grand public, les constructeurs on rapidement commencé à faire grossir leur catalogue de ces barrettes plus économes en énergie et aux performances plus intéressantes sur le papier. Histoire d’avoir une idée de ce que tous ces modules sont capables, nous débutons, en partenariat avec nos potes anglophones HW-DB, une série d’articles sur les kits de DDR4 actuellement disponibles. On débute avec l’un des premiers à avoir été introduit sur le marché, le kit de 16Go de chez G.Skill en DDR4-3000 CL 15 dans la gamme Ripjaws 4, le F4-3000C15Q-16GRR.

 

G.Skill Ripjaws4 DDR4 CL15  

 

Quoi qu’il y a dans la boiboite ?

 

On commence cet article par un petit tour de ce qui est annoncé par G.Skill au sujet de son joujou. Côté spécifications techniques et gueule de la bête, voilà ce que cela donne :

 

  F4-3000C15Q-16GRR
Gamme Ripjaws 4
Type DDR4
Capacité 16Go (4x4Go)
Fréquence 1500MHz (DDR4-3000)
Latences 15-15-15-35
VDIMM 1,35V
Registered/Unbuffered Unbuffered
ECC Nop
Refroidissement Radiateur
Garantie A vie ma gueule !

G.Skill Ripjaws 4 DDR4-3000 CL15

 

Les fréquences annoncées de base ne sont pas faramineuses par rapport à ce vous avez pu voir sur de la DDR3, mais avec une tension de seulement 1,35V, il y a de la marge pour aller plus haut. Pour les tempérer, on a le droit à des radiateurs, au design typique des Ripjaws de G.Skill, en aluminium (les gros trucs rouges stylisés sur la photo) qui auront en charge de tenir les puces embarquées à bonne température. En parlant de puces, qu’est ce qu’on y trouve ? Pour le savoir et découvrir le PCB (noir) de la bête, on arrache démonte le radiateur (comme sur l’image qui suit).

 

A poil le PCB !

 

Les puces embarquées sont de chez SK Hynix (même si G.Skill s’est amusé à apposer sa marque dessus), portent la référence H5AN4G8NMFR et ont une capacité de 4Gb chacune, huit puces étant alignées sur un seul côté de la barrette (single-sided ou single-rank) pour donner un total de 4Go. On met le kit en place et on se paie un petit tour sur CPU-Z maintenant.

 

Ripjaws 4 DDR4-3000 CL15 sous CPU-Z  

 

Un SPD (Serial Presence Detect) permet de savoir ce qui se trouve sur chaque module et on y trouve des informations d’ordre général sur ce dernier et son constructeur. On y voit aussi neuf profils JEDEC permettant de les passer en DDR4-2133 et un profil XMP qui permettra d’automatiquement remettre les fréquences, timing et voltage aux valeurs d’usine, soit 1500MHz CL15 et 1,35V. Maintenant qu’on en sait plus sur ces bestioles, voyons ce qu’elles donnent lorsqu’on les chatouille un peu.