test hyperx predator ddr4

Test • Kingston HyperX Predator DDR4-3000 CL15

Ginette VS Predator

 

Kingston a longtemps eu l’image de la marque offrant de la RAM fiable qui ne fait pas de vague. La firme a voulu se séparer de cette étiquette en proposant des modules plus costauds pour les fondus de gros chiffres, mais sur un marché de DDR3 assez vieux et déjà bien fourni, il était dur de se faire une place. La DDR4 arrive donc à point nommé et permet au géant de la barrette de se positionner avec des kits haut de gamme sans avoir à jouer des coudes avec la concurrence. Aujourd’hui, c’est un kit de 16Go d’HyperX Predator en DDR4-3000 CL15 que nous allons analyser, toujours en collaboration avec nos potes clokers de chez HW-DB.

 

test hyperx predator ddr4

 

Quoi qu’il y a sous l’emballage ?

On commence par l’aspect physique de l’ensemble, ainsi que par les caractéristiques présentées par la firme. Ils sont bien gentils de nous donner des chiffres d’ailleurs, ça nous permet de savoir s’ils mentent ou pas !

 

HX430C15PB2K4/16
Gamme HyperX
Predator
Type DDR4
Capacité 16Go (4x4Go)
Fréquence 1500MHz (DDR4-3000)
Latences 15-16-16-39
VDIMM 1,35V
Refroidissement Radiateur
Garantie Toute la vie !
(10 ans en Allemagne et
en Autriche)

Kingston HyperX Predator DDR4-3000C15

 

On est sur un produit très similaire au kit G.Skill Ripjaws 4 DDR4-3000 CL15 testé précédemment, mais si Kingston brille sur les timings de ses kits DDR4-2400, 2666 et 2800 avec des latences basses, sur le DDR4-3000 le choix de 15-16-16-39 les fait plier (sur le papier) face à la concurrence qui opte pour du 15-15-15-35. Du coup, on va s’intéresser à ce qu’il y a sous le capot.

 

A poil le PCB !

 

Sur le PCB noir de ces barrettes se trouvent huit puces de chez SK Hynix, portant la référence H5AN4G8NMFR, alignées sur une seule face (single-sided ou single-rank). Elles ont une capacité de 4Gb chacune ce qui fait un total de 4Go utilisables. Ce sont exactement les mêmes puces que celles utilisées par G.Skill sur ses Ripjaws 4 DDR4-3000 CL15 et c’est un choix qui semble logique vu leurs capacités d’overclocking face à l’offre de Samsung. Voyons ce qu’on apprend de plus une fois sous CPU-Z.

 

Et un petit tour sous CPU-Z

 

On retrouve un SPD (Serial Presence Detect) nous donnant des informations d’ordre général sur le module et son constructeur. Sept profils JEDEC permettent de passer en DDR4-2133 à 1,2V et deux profils XMP permettent d’avoir du DDR4-3000 15-16-16-39 ou DDR4-2666 14-14-14-36 à 1,35V. Une fois ces informations en main, c’est l’heure de faire parler la poudre.