DGLee est un journaliste Coréen, et il a été contacté par AMD dans le cadre de la promotion de la R9 Nano. Tout le monde peut s’inscrire au jeu pour gagner une carte, mais l’objectif est de proposer une machine la plus petite et pêchue possible, et bien sûr qui serait propulsée par la Nano. Alors notre oiseau a pensé et usiné un boitier unique, de petite taille soit 244mm de hauteur x 166mm de largeur x 188mm de profondeur, mais il y a mis du matos qui en fait le PC le plus puissant dans sa catégorie.

 

Il a opté pour une alimentation SFF de 600W signée Silverstone, suffisante pour se monter une belle config. Ensuite la base de sa machine repose sur une carte mère ASRock Rack EPC612D4, qui est LGA2011 v3 et DDR4 So-DIMM. Dessus il a placé un Haswell EP E5 2699V3 qui offre 18 coeurs et 36 threads, cadencé entre 2.3 et 3.6 GHz, et ayant 45Mo de cache L3. Il a opté pour 2x8Go de DDR4 2133 SO-DIMM Micron, et le stockage a été confié à 3 SSD Toshiba Q300 Pro de 256Go en RAID0, SSD fraîchement lancés.

 

Enfin la partie graphique est la Nano, déportée grâce à l’emploi d’un riser. Enfin, dans l’usinage, il a pensé à la place d’un ventilo de 14cm Thermalright, faisant 13mm d’épaisseur. L’intégration et les objectifs de place lui ont imposé de sacrifier une Nano, et les performances de 3 SSD étaient aussi bonnes que 4, donc il en sacrifié un de Q300 Pro. Le travail fini est joli, affiche de belles perfs, mais c’est surtout le savoir-faire qui est mis en avant.

 

dglee nano