Roccat Kova v7 2015

Nous avons essayé • Roccat Kova 2015


Maxi tunning RGB ?

Comme d’habitude lorsqu’il y a des DEL, une petite vidéo de présentation dans un format assez court. Vous pourrez voir la bête dans le détail, écouter le bruit de ses différents boutons et bien évidemment, voir ce dont le rétroéclairage RGB est capable grâce au logiciel Roccat Swarm dont on parlera à la suite du papier.

 

 

Driver pour grosse bagnole tunning

En général, un pilote pour mulot est torché en trois coups de cuillère à pot et quatre captures d’écran. Pour le coup, Roccat Swarm est bien plus complet que ça et c’est une pluie d’images qui vous permettra de le découvrir.

 

Roccat SwarmRoccat SwarmRoccat Swarm

On clique, on met à jour et c’est parti ! (foduclic)

 

Au premier démarrage, le lanceur vous demande de mettre à jour le logiciel et le firmware du mulot. Etape fort simple si on a internet, qui vous bloquera totalement si vous êtes hors-ligne. Une fois la première étape passée, on tombe sur une page personnalisable sur laquelle vous pourrez greffer les éléments que vous utilisez le plus souvent, histoire de ne pas avoir à naviguer de tous les côtés à chaque fois.

 

Roccat SwarmRoccat SwarmRoccat Swarm

Configuration de la souris, de ses touches, du capteur et du rétroéclairage (faut cliquay)

 

Les trois pages qui suivent permettent de faire le plus gros du travail. Réglage du capteur et du pointeur, paramétrage des touches et enfin, « le plus important », le rétroéclairage. Le tout avec cinq profils toujours accessibles en bas de page et qu’on peut distinguer les uns des autres grâce à leur nom, mais aussi à une icône en fonction de l’usage qui leur est destiné.

 

Roccat SwarmRoccat SwarmRoccat Swarm

Gestion des profils, des macros et un coucou à Alienware (focliker)

 

Les voilà ces fameux profils, vous pourrez en avoir cinq actifs (dans la souris), mais en sauvegarder sur le PC au besoin. Il sera possible de choisir lequel utiliser par défaut et de leur attribuer une application avec laquelle ils devront se lancer. Vous pourrez aussi les renommer et leur mettre une icône bien reconnaissable. Dans le gestionnaire de macro, vous trouverez une bibliothèque contenant un paquet de jeux avec des macros toutes prêtes pour vous faciliter la vie. Tous les plus gros jeux du moment ne sont pas là, mais c’est quand même assez chouette de leur part. La troisième capture présente AlienFX, l’outil qui permet de lier le rétroéclairage de votre périphérique à celui de votre PC de chez Alienware, un plus impressionnant pour qui a la flemme de le faire à la main !

 

Roccat SwarmRoccat SwarmRoccat Swarm

Swarm Connect et les pages de mise à jour et de support (encore du clic)

 

Swarm Connect, c’est un outil qui vous permettra de piloter votre périphérique depuis votre smartphone (Android, iOS ou Windows), dès que l’application sera sortie. Ils en vantent les mérites sur leur site, mais n’ont même pas eu une version bêta à nous présenter pour le test. En même temps, si la gestion du PC via smartphone est déjà peu intéressante, celle d’un périphérique semble avoir encore moins d’intérêt. Les pages suivantes prendront en charge les mises à jour du firmware et du logiciel ainsi que le support en cas de panne ou de question.

 

On a donc un logiciel super complet, mais où il est étonnamment facile de se retrouver. La page d’accueil configurable est bien pratique, même si une fois tout en place on n’a pas spécialement à revenir sur le pilote. Reste à voir ce que cela donnera lorsqu’ils auront fait migrer la chose sur smartphone.