hp

Windows 10 : ce mauvais élève qui n’a pas fait vendre de machines

Le mois de février arrive à sa fin et de nombreuses sociétés dévoilent le bilan de leur année 2015. C’est le cas d’HP et plus particulièrement son PDG Dion Weisler qui a dû faire un numéro de claquettes pour expliquer et surtout justifier les résultats de sa société. Le marché PC est morose comme vous le savez, et si l’on prend les chiffres IDC ou Gartner on peut y voir que la baisse est conséquente chez HP qui garde la deuxième place mais vend moins de machines que l’année précédente.

 

Les chiffres publiés par la firme révèlent que les ventes de notebook ont rapporté 4.2 milliards de $ en baissé de 11% d’année en année, les ventes de desktop se chiffrent à 2.5 milliards de dollars soit une baisse de 14% d’année en année et enfin pour les workstations le montant des ventes est de 444 millions ce qui révèle une baisse de 16% d’année en année. Pas glorieux donc, malgré un Windows 10 qui est qualifié de très bon OS par le PDG mais…qui n’a pas généré la stimulation de la demande prévue et est donc décevant pour le marché PC.

 

Avec le renouvellement de ses gammes à venir, la firme espère revenir dans la course pour limiter les dégâts et espère toujours l’effet Windows 10 escompté. Il n’y aura pas de miracles pour le marché PC, de nouveaux produits plus attractifs semblent donc être la piste privilégiée par l’américain. (Source : TWEurope)

 

hp