micron vram ddr3 gddr5x

Micron a donc débuté la production de masse de la GDDR5X, on s’en doutait un petit peu quand même, intuition !

Quand Nvidia a présenté sa GTX 1080, nombreux sont ceux qui furent surpris d’y voir de la GDDR5X dessus. On pouvait se dire que sur quelques samples, Micron avait pu se débrouiller pour sortir quelques échantillons, mais quand on a vu la date de lancement prévue pour le 27 mai, là on a compris que Micron était finalement parvenu à accélérer le passage à la production de masse. C’est effectivement le cas puisque ce dernier s’est fendu d’un communiqué de presse indiquant que la production de masse avait déjà débuté. On ne l’attendait pas avant le mois de juillet comme initialement prévu, mais on peut penser que le caméléon a mis une pression forte sur le fabricant pour que tout se déroule au plus vite. Il semble d’ailleurs que ça soit le seul fournisseur du caméléon, et le seul qui soit d’ailleurs prêt sur ce type de mémoire.

 

Les premiers mini-bousins à être sortis sont les puces les plus lentes que générera la GDDR5X, avec 10Gb/s. Il y a de prévu des déclinaisons plus véloces comme le 11 et le 12Gb/s, on attend même des puces à 16Gb/s, ce qui devrait correspondre au maximum théorique que Micron souhaite emplafonner, mais ça se passerait après 2018, d’ici là on attend du 14Gb/s d’ici fin de l’année prochaine. De quoi apporter encore plus de bande passante à des cartes graphiques de seconde génération 14/16nm ?

 

micron vram ddr3 gddr5x