shut up and take my money futurama

Les meilleures ventes sur Steam en 2016

Nouvelle année oblige, c’est l’heure des bonnes résolutions, mais c’est également l’heure du bilan (ne pas cliquer à l’heure des repas). Steam nous livre donc le classement par revenus des 100 meilleures ventes de jeux vidéo sur sa plateforme, sans toutefois divulguer lesdits revenus ni donner de chiffres de ventes. Bref, un classement tout simple qui reflète plus ou moins ce qui s’est vendu tout au long de l’année 2016. Il est divisé en quatre parties : platine (du 1er au 12e), or (du 13e au 24e), argent (du 25e au 40e) et bronze (du 41e au 100e). On vous livre ici les 12 grands gagnants dans un ordre purement arbitraire (faute de chiffres), pour la suite, ça se passe ici.

 

Classement Platine (bien plus classe qu’un vulgaire « Top 12 »)
# Mon préccciiieuuuuux

1

Total War: WARHAMMER
2 Fallout 4
3 Rocket League
4 Counter-Strike: Global Offensive
5 Sid Meier’s Civilization VI
6 Dota 2
7 No Man’s Sky
8 The Witcher III: Wild Hunt
9 Dark Souls III
10 XCOM 2
11 Gran Theft Auto V
12 Tom Clancy’s The Division

 

Du gros AAA dans le haut du panier, il fallait s’y attendre. Sur ces 12 jeux, 6 sont sortis en 2016 et le moins récent n’est autre que CS:GO, toujours aussi populaire, sorti en août 2012. Dans la suite du classement et jusqu’au n°100, on trouve en majorité des jeux récents (sortis en 2015 ou 2016), mais certains font de la résistance, comme Team Fortress 2 sorti en 2007. Ceci peut s’expliquer par le fait que bon nombre de titres se voient offerts par Steam, leur donnant une seconde jeunesse, comme Team Fortress 2 ou DOTA2 par exemple. Et comme c’est un classement par revenus, les microtransactions font rapidement monter l’addition. On vous laisse terminer le raisonnement…

 

De bonnes surprises sont aussi au rendez-vous, on pense notamment à Planet Coaster (classement argent) ou encore Astroneer (classement bronze). Des jeux indépendants de qualitay, ou du moins qui se laissent jouer sans prise de chou, et qui ont l’audace de faire la nique à certaines grosses productions. Ce qui nous amène à mentionner les déceptions de 2016. Si chacun a au moins un nom en tête, le pétard mouillé de 2016 pourrait bien être attribué à Mafia III. On aurait pu citer également No Man’s Sky, mais ce dernier a visiblement rapporté un peu plus de sous-sous dans la popoche de ses créateurs… Et vous, que ce soit sur Steam ou ailleurs, avez-vous acheté un ou plusieurs jeu(x) présent(s) dans ce classement ?

 

shut up and take my money futurama

Move bitch! Get out the way!