viking da

Des vikings, un Hack and Slash, des GPU, et tout ça dans un test !

Le sujet des vikings est un sujet porteur pour les développeurs. Ils peuvent y mêler contexte historique et paranormal, mythologie et baston. Ceux chez Games Farm se sont laissé aller à imaginer un monde apocalyptique, rempli de créatures mortelles, et mêmes géantes, et ont trouvé des oreilles attentives chez Kalypso. Le jeu, qui est un hack and slash dans cet univers qui sent bon le pectoral lubrifié et la testostérone, est sorti en fin de semaine dernière. Les avis sont tranchés mais ça reste il semblerait un bon défouloir et une alternative à Diablo III et Grim Dawn dans le genre. Son nom ? Vikings Wolves of Midgard.

 

Ce qui nous intéresse, c’est de savoir comment un tel titre mouline sur nos GPU. Il est quand même assez beau graphiquement, il y a foultitude d’ennemis à l’écran selon les moments, et c’est l’Unity Engine qui donne vie/mort à tout ça. Gamegpu a testé ce jeu, avec tout plein de GPU et sous 3 définitions. En Full HD, R9 Fury X et GTX 1080 font presque jeu égal avec léger avantage à la première nommée. Dans le gang des plus de 100 ips, on retrouve la GTX 980Ti, la GTX 1070, et la R9 nano. GTX 1060 6Go et RX 480 se valent. Cette hiérarchie perdure en 1440p, et en partie en UHD. En effet la RX 480 passe devant la GTX 1070, les Radeon R9 290(X) se comportant très bien. Ca mouline donc plutôt bien, et en Full HD même une GTX 750Ti 4Go ou une RX 460 4Go suffisent pour jouer en qualité maximale.

 

viking da