twitch logo

C’est parti pour la vente en ligne de jeux chez Twitch

Jusque-là, Steam régnait en maître sur la vente de jeu en ligne. La bande à Gabe Newell ayant véritablement abandonné la production de jeux vidéo pour se consacrer au comptage des billets. Et puis Ubisoft et EA ont lancé également leur propre plateforme de diffusion basée sur le même principe, mais dédiée aux jeux de leurs catalogues respectifs. Du coup tout le monde y trouve sa place, et Uplay comme Origin ont acquis cette légitimité au même titre que Steam, c’est rentré dans les moeurs. Steam restant le mastodonte, il permet de plus de vendre des jeux EA et Ubisoft et de les relier à vos comptes Origin et Uplay, par ici la commission Gabounet !

 

Mais il y a un logiciel qui centralise énormément les gamers, c’est Twitch. Celui là permet de mater en temps réel des parties auxquelles vous assistez en tant que spectateur, ou carrément de diffuser vos parties en cours. Au début marginal, Twitch est rentré dans les moeurs grâce aux 15/25 ans friands de ces technologies. Devant un tel potentiel, Twitch permet désormais, et ce n’est qu’un début, d’acheter le jeu que vous regardez en streaming. Si vous matez un gamer se débattre sur Daikatana (très mauvaise idée sauf si on n’a rien à foutre de sa journée), vous pourrez aussi simplement qu’un clic acheter le même titre pour y jouer par la suite sur la plateforme de diffusion de celui-ci.

 

Du coup il y a un système de partage des ressources qui a été mis en place. 25% du montant vont dans les poches de Twitch, 70% à la plateforme de l’éditeur, et 5% au streamer, celui qui a eu l’idée de se dévoiler au monde entier, et qui a donné envie au spectateur de raquer. Quand à ce spectateur, il gagne une carte Twitch konsenfout un peu. Le catalogue actuel est rempli d’une 50aine de titres, dont For Honor, GR Wildlands, The Division, Watch Dogs 2, Paladins, Warframe, The Walking Dead, et il y en a d’autres. La liste va s’allonger de semaines en semaines, nous promet-on !

 

twitch logo