asus x399 zenith extreme t

La ASUS X399 Zenith est un sacré engin !

Les processeurs Threadrippers seront des monstres physiques. L’image du socket avec des pins au fond est très inhabituelle pour de l’AMD, ajoutez à cela la taille dudit socket, et vous obtenez une sensation de gigantisme pas volée. ASUS prépare en tout cas sa X399 Zenith Extreme, et elle n’usurpe pas son superlatif si on repère les trous de fixation de la carte mère. Ses phases d’alimentation sont refroidies par des radiateurs massifs, avec un petit caloduc qui revient aux affaires comme à la belle époque. Il y a 8 slots de DDR4, et un autre un peu à l’écart qui permet de brancher jusqu’à 2 bousins M.2 format 22110 (rassurez-vous ça court pas la croûte terrestre).

 

Il y aura du réseau Ethernet 10G, compatible 5G et 2.5G en sus des classique 1G. Il y a un port U.2, 6 ports Sata 6Gbps, de l’USB 3.1 type-A et type-C, un slot M.2 conventionnel 2280, du son S1220 SupremeFX qui devrait donc employer un DAC ESS Sabre, sans oublier la couche logicielle qui va avec, il y a de quoi faire pour cette carte.

 

On remarquera également que les trous autour du socket sur lesquels se fixeront les refroidisseurs ne sont pas symétriques, ne formant pas un rectangle mais un trapèze. Il sera amusant de voir cela auprès des constructeurs d’aircooling/watercooling. Le prix piquera, mais ce n’est pas déconnant eu égard au marché visé et à la qualité/choix technologiques intégrés.

 

asus x399 zenith extreme t

Cliquez pour agrandir