amdlogo

P’tit coup dans le pif pour AMD après un rapport de Morgan Stanley

Hélas non, rien à avoir avec un abus d’alcool, mais plutôt une nouvelle dont AMD se serait bien passé après avoir connu une période financière dans le vert pour la première fois depuis longtemps ! Un rapport de Morgan Stanley a déclassé les stocks-options d’AMD après les avoir estimés surévalués, et il n’aura pas fallu attendre longtemps pour y voir une réponse, en l’espace de 6 jours, la valeur des stocks sera passée de 14 à 10 $, pour ensuite se stabiliser autour des 11$. AMD et volatilité vont de pairs depuis des années déjà du fait des difficultés de l’entreprise, et si la baisse peut paraître minime, ça n’a pas dû réjouir Lisa et prouve que la position de la boite reste encore assez fragile.

 

amdlogo

 

Le rapport en lui-même prédit que la bulle des cryptomonnaies va (finalement) progressivement se dégonfler en 2018 et provoquerait simultanément un déclin de 50% des ventes de GPU, sachant que les ventes de Radeons ont énormément profité de ce marché. Toujours dans une optique pessimiste, en plus d’un marché GPU globalement moribond, Joseph Moore (l’analyste de Morgan Stanley) prévoit aussi dans son rapport une baisse de 5,5% des ventes de consoles, là encore aux dépends d’AMD qui fournit des GPU pour les Xbox de Microsoft et les PS de Sony. À voir si l’Atari Box qui intégrera également un GPU Radeon pourra contrer cette différence un tant soit peu.

 

AMD : évolution de l'action sur un ans.

 

Pour compenser, Moore salue malgré tout les prouesses réalisées par AMD avec le peu de moyens à ses dispositions et en contraste total avec la concurrence. Et n’oublions pas que la valeur de l’action est en hausse de 64% par rapport à 2016 et les années précédentes, où elle se trouvait pendant longtemps à 1-2 $ la part. Merci Ryzen !

Ah les joies de la spéculation. Le monde financier vivant clairement à son propre rythme, de notre côté, amateurs de hardware optimistes que nous sommes, nous préférerons rêver d’un Ryzen 2 digne de son nom, et d’un Navi capable face à la compétition. Vivement la nouvelle année ! (Source : CNBC)